Blog RH :

Comment négocier son salaire?

Dans une économie où les offres sont moins nombreuses que les demandes, il faut savoir tirer parti des entretiens auxquels nous sommes convoqués, et notamment sur le volet rémunération. La question de négocier son salaire est une question récurrente.Sur les réseaux sociaux notamment, plusieurs diplômés se demandent s'il est judicieux de négocier son salaire et comment faire cela sans brusquer le recruteur. Un seul mot d'ordre: La recherche.

Oui, il faut négocier son salaire, mais il faut aussi rester logique dans sa demande. Etre sîur de soi est la clé du succès, à la fin de l'entretien, abordez cette question avec le recruteur, montrez-lui que vous êtes sûr de vous, et que vous savez ce que vous voulez, sachez vous vendre. Attention cependant à ne pas tomber dans l'arrogance!

Avant l'entretien, faites des recherches sur les personnes qui font la même chose que vous, ou qui ont les mêmes diplômes voire les mêmes compétences, prenez en compte aussi vos expériences. Le recruteur vous fera une offre, prenez le temps de l'évaluer, et si vous êtes déjà salarié prenez le temps de voir si vous êtes sous-payé ou surpayé, afin que cela ne vous porte pas préjudice. En règle générale, il est bon de demander 10% à 20% de plus que votre salaire actuel.

En résumé, lors de vos recherches accordez-vous une fourchette. Si la proposition est en bas de l'échelle, vous pouvez plus aisément négocier, si elle est au plus haut, vous pouvez toujours le faire, mais attention à ne pas paraître trop cupide. Dans ce cas, 5% de plus seraient suffisants. Vos recherches doivent donc être bien réalisées pour mener à bien votre négociation.