Entretiens :

Les questions piège en entretien

Que vous soyez jeune diplômé ou candidat affûté, vous aurez bientôt ou déjà eu des entretiens d'embauche. Néanmoins, les recruteurs aiment bien poser des questions basiques lors d'entretiens. Ce sont des questions qui paraissent faciles de premier abord,mais attention, réfléchissez bien à ce que vous allez dire.

Quelles sont vos qualités et vos défauts? 

Au delà de la réponse en soi, le recruteur voudrait savoir si vous pouvez faire une autocritique qui soit constructive ou pas. Il cherche également à tester la confiance en soi du candidat et son sens de l'argumentation.

Parlez-moi de vos défauts:

Un parcours scolaire ou professionnel tortueux, ce n'est pas forcément facile à justifier pour un candidat, et le recruteur prendra un malin plaisir à vous le faire remarquer. Il faut mettre l'accent sur ce que cet échec vous a apporté et vous a permis de consolider comme connaissances ou expériences. Il faut aussi parler des solutions que vous avez trouvées pour résoudre ce problème, car c'est surtout la façon dont vous avez surmonté cet échec qui en dit long sur vous.

Pourquoi vous et pas un autre?

Vous devez pouvoir prouver que vous êtes le meilleur candidat pour le poste souhaité. Mettez en avant vos connaissances et ce que vous aurez comme valeur ajoutée au sein de l'entreprise. Comme un puzzle incomplet, vous devez montrer que vous êtes la pièce manquante dont l'entreprise a besoin depuis longtemps. 

Pour ce faire, n'hésitez pas à faire vos recherches en amont pour voir quels sont les problèmes, et proposez des solutions qui pourraient les résoudre. 

Où vous voyez-vous dans 5 ans?

Le recruteur cherche à savoir si vous êtes stable ou pas, essayez de lui donner la réponse la plus " politiquement correcte", imaginez-vous au sein de cette même entreprise, avec ses perspectives de carrières, ses marchés actuels et ceux qu'elle pourrait acquérir.