PITCH :

Dans le secret d'un pitch réussi

Dorénavant, dans l'ère du digital dans laquelle nous vivons, il y a un concept clé, celui de pitch, par lequel le candidat passe pour valoriser sa candidature. Mais la question est: Que se passe-t-il avant? Et ensuite? 

Comment se préparer avant son pitch?

Avant de pitcher, il faut se préparer de manière intensive, et pour cela, il faut: 

1. Commencer par les basiques, et cela en répondant aux questions: Qui?, Quoi? , Comment?, Pourquoui? et Avec Qui? 

2. Coucher ses idées sur papier, et ce pour ne pas parler dans le vague. Utiliser des phrases courtes et pertinentes. Il faut savoir susciter l'envie, la curiosité, les questions. Car après tout, une personne qui pose des questions s'intéresse à votre sujet.

3.Orienter son discours à l'interlocuteur: Parler à un recruteur, ce n'est pas parler à un directeur, un porteur de fonds,etc... Il est donc INDISPENSABLE de savoir adapter son discours aux personnes en face de nous. 

4. Un pitch dure 1 minute, il faut donc éviter de rentrer dans des détails inutiles pour se focaliser sur le total. Il faut que le recruteur sache ce que vous apportez, votre "proposition de valeur".

5.Faire des "pitch tests", en testant son pitch sur sa famille, ses amis en leur demandant leur avis et en en prenant compte.

6. L'entraînement est la clé du succès, donc entraînez-vous.

Comment réagir après son pitch? 

Après le pitch, vous ferez face à des questions.

1. Donner des réponses claires et précises, il faut donc connaître sur le bout des doigts ce dont on parle.

2.Travailler la répartie. Attention à ne pas tomber dans l'arrogance. 

3. Ne pas hésiter à dire que l'on ne sait pas, et surtout ne pas inventer.