Actualités :

Comment mettre en place le Slow Management?

Dans l'article d'hier, nous avons parlé du Slow Management. Mais comment le mettre en place? C'est le but de l'article d'aujourd'hui.

Slow Management =

  • Vie d'équipe: Pourquoi s'envoyer des e-mails? Il faut pouvoir communiquer entre les membres de l'équipe, ce qui va créer des liens entre vous. Cela vous procurera également un plaisir de travailler, vu que les gens avec lesquels vous travaillez sont des personnes avec qui vous vous entendez bien. 
  • Confiance: Vu que c'est une démarche qui permet à tous de collaborer, elle permet de développer une confiance accrue les uns en les autres, car nous savons quelles idées l'autre a, et nous connaissons leur pertinence. La confiance qui règne implique également que vous vous donniez le droit à l'erreur et que vous soyez patient les uns envers les autres.
  • Collaboration: Il vous faut collaborer, partager vos idées et mettre en pratique ce que vous avez appris au sein de l'entreprise pour sortir avec des idées novatrices tous ensemble.
  • Engagement: Un salarié engagé est un salarié heureux de travailler pour l'entreprise et heureux de la voir pérenne. Le Slow Management permet de développer l'esprit d'engagement chez chaque salarié, leurs propositions deviennent plus pertinentes, et les résultats meilleurs.
  • Performance: Apprendre la responsabilité aux équipes, pour les pousser à la performance sans leur mettre une pression négative.

Steve JOBS a résumé cela en disant: " Cela n'a aucun sens de recruter des gens intelligents puis de leur dire ce qu'ils doivent faire. Nous engageons des gens pour qu'ils nous disent ce qu'il faut faire".