Blog RH :

Fautes d'orthographe en entreprise

Les fautes d'orthographe sont un fléau duquel souffre bon nombre de jeunes d'aujourd'hui. C'est aussi l'une des raisons pour lesquelles ils ne sont pas recrutés, car un CV bourré de fautes d'orthographe dénote d'un manque de professionnalisme énorme.

En effet, selon les statistiques, un candidat a 3 fois plus de risques d'être éliminé si son dossier comporte des fautes d'orthographe, lexicales ou grammaticales. Ci-après 3 raisons pour lesquelles les recruteurs n'aiment pas les candidats faisant des fautes d'orthographe.

  1. Tout d'abord, c'est une perte de temps et d'argent. En effet, lorsqu'un salarié rédige un document plein de fautes, il faut du temps et de l'argent pour reprendre et revoir tout ce qu'il a rédigé. Le besoin en compétences rédactionnelles s'est accru, et les recruteurs ont peur qu'un candidat ne les ayant pas nuise au bon fonctionnement de l'entreprise. 
  2. Ensuite, ces erreurs reflètent une mauvaise image de la personne. En effet, cela est peut-être mesquin, mais un recruteur regardant un document rédigé bourré de fautes d'orthographe pensera que le candidat est idiot, et ira peut-être même jusqu'à se moquer de lui.
  3. Enfin, elles peuvent remettre en cause toute une expérience. En effet, à choisir entre un candidat ayant une expérience professionnelle, et de bonnes capacités rédactionnelles et un candidat ayant une expérience professionnelle mais piètre en orthographe, la question ne se pose même pas. Mais à compétences égales, et même si le candidat a plus d'expérience, il est remis au même niveau que ceux avec peu d'expérience lorsqu'il fait des fautes d'orthographe. 

Au final, les capacités rédactionnelles sont importantes, sinon indispensables en entreprise. Veillez donc à les développer.