Actualités

Démissionner pour un meilleur salaire, bonne ou mauvaise idée?

Démissionner pour un meilleur salaire, bonne ou mauvaise idée?

Pour attirer un profil, offrez-lui une meilleure rémunération. Pourquoi? Oui, les salariés veulent aussi se sentir bien au travail, et il y a des entreprises où il fait "bon vivre", mais cela est difficile à traduire de manière tangible, alors que le salaire lui, est tangible. Il est possible de ressentir toute augmentation. Généralement, ce n'est pas le seul levier sur lequel se base un salarié, mais c'est néanmoins le plus important. Sauf s'il est question de jeunes voulan saisir les opportunités, ce qui est tout à leur honneur. En vieillissant cependant, on se rend rapidement compte que ce qui prime, c'est la bonne ambiance. 

Au final, deux leviers ressortent: Le salaire et le bien-être au travail. Les entreprises les plus compétitrices ont compris cela et ont joué sur ces deux leviers, et ce car aucun de ces deux aspects ne doit être négligé aux dépends de l'autre.

Au final, le salaire oui, mais la bonne ambiance aussi. Il apparaît donc judicieux de ne pas se presser et de faire les bonnes décisions. Alors, pour ceux qui sont hésitants à quitter leur entreprise pour une autre leur offrant un meilleur salaire, regardez le cadre de vie: Est-il plus intéressant? Est-ce que vous vous épanouirez plus dans ce que vous ferez? Autant de questions à prendre en considération avant de prendre une décision aussi importante.

Vous aimeriez peut-être lire :

Introduction to Investors In People

Introduction to Investors In People

CasaEducation organise le 13 janvier 2016 un séminaire sous le thème "Introduction to Investors In People" qui aura lieu à l’ESSEM BUSINESS SCHOOL, de 9h à 14h.… Publié le 22/03/2017 | catégorie : Actualités
4 conseils pour réussir votre première impression

4 conseils pour réussir votre première impression

L'adage dit: "L'habit ne fait pas le moine". Cependant, c'est la première impression qui restera gravée dans l'esprit du recruteur. Dans un acte d'achat, il est connu que ce sont les 20 premières secondes qui sont déterminantes. Cela s'applique aussi à l'entretien, car durant ce dernier, vous vous "vendez" en quelques sortes. … Publié le 18/04/2017 | catégorie : Actualités