Actualités

Le silence comme outil de management

Le silence comme outil de management

Un manager est une personne qui communique, et le silence, bien qu'il soit considéré comme une absence de communication, est à son tour un très bon moyen de ladite communication. Néanmoins, c'est un outil à utiliser avec modération. Dans quel cas se tait-on, alors?

  • Lorsqu'il est temps de réflexion: En effet, le silence permet de structurer ses idées. Certaines fois, lorsqu'il est question de communiquer entre collaborateurs, l'un marque des silences et l'autre fais l'erreur de vouloir combler les blancs. Compter 10 secondes avant de reprendre la parole à son interlocuteur.
  • Lorsqu'il faut faire retomber la pression: En effet, lorque nous savons que nous allons réagir avec nos émotions et non en considérant les faits, il serait plus judicieux de se taire. Par exemple, si lors d'une réunion on vous repproche vos résultats en baisse, prenez le temps du silence, prenez le temps de laisser la pression retomber avant de répondre. Ce n'est que de cette manière que vous répondrez objectivement.
  • Lorsqu'il faut parler en public: En effet, une prise de parole en public ne serait pas bien faite si elle ne contenait pas des silences. Au delà du fait de vous ménager des temps de respiration, cela permet à votre auditoire d'assimiler les informations. De plus, il ne sera que plus suspendu à vos lèvres 

 

Vous aimeriez peut-être lire :

Qu'est ce qu'une entreprise où il fait bon vivre?

Qu'est ce qu'une entreprise où il fait bon vivre?

Plus on est bien, plus on est productif, et cela s'applique à tous les domaines de la vie et encore plus au travail. Dernièrement, le Maroc a compris cela et a réalisé une étude sur "Etre bien au travail", classant le Maroc en 73 ème position.… Publié le 22/03/2017 | catégorie : Blog RH
Démissionner pour un meilleur salaire, bonne ou mauvaise idée?

Démissionner pour un meilleur salaire, bonne ou mauvaise idée?

Pour attirer un profil, offrez-lui une meilleure rémunération. Pourquoi? Oui, les salariés veulent aussi se sentir bien au travail, et il y a des entreprises où il fait "bon vivre", mais cela est difficile à traduire de manière tangible, alors que le salaire lui, est tangible.… Publié le 22/03/2017 | catégorie : Actualités