Blog RH

Repérer un salarié sur le départ: Les signes avant-coureurs

Repérer un salarié sur le départ: Les signes avant-coureurs

Un salarié vient de vous remettre sa lettre de démission et vous n’avez rien vu venir ? Qui dit départ d’un collaborateur dit perte de ses compétences et éventuellement déstabilisation des équipes ou de l’entreprise. Pour anticiper et éviter de se trouver dans cette situation inconfortable, apprenez à repérer les signes avant-coureurs du départ d’un salarié, et quelles actions mettre en place pour gérer la situation ?. 

- Des absences répétées : Des demi-heures en moins ou des demi-journées posées donnent à tout le monde la possibilité de passer des entretiens pour passer à la concurrence. S'il ne vous revient pas d'enquêter sur ces absences qui ne vous concernent pas, elles peuvent cependant vous mettre la puce à l'oreille. 

- Une baisse de productivité : Du travail rendu en retard. Des productions moins rigoureuses que d’habitude. Attention ! Il se peut que votre employé en ait assez de son poste et qu’il soit en train d’envisager une porte de sortie. 

- Des tenues vestimentaires plus soignées : Vous notez chez votre employé une amélioration notable dans sa façon de s’habiller. Il est possible qu’il soit en train de passer des entretiens d’embauche ailleurs… 

- Un certain isolement : Un boulot, ce n'est pas que le travail. C'est aussi une équipe. Un salarié sur le départ peut, pour diverses raisons, avoir tendance à s'éloigner de ses collègues. Parce qu'il souhaite conserver son secret (celui de sa recherche ou de son nouvel emploi) : moins on discute, plus on évite les gaffes. Parce qu'il ressent un forme de culpabilité : pas envie de mentir ou simplement de "faire semblant". Ou parce qu'il a d'autres préoccupations : il déjeune à l'extérieur (avec des concurrents ?), passe du temps au téléphone (avec des chasseurs de têtes ?), s'absente en pleine journée (pour passer un entretien.

 

Il y a trois grandes étapes dans le parcours d’un collaborateur au sein d’une entreprise. Premièrement, il y a l’intégration, appelée également onboarding, que les entreprises soignent de plus e, plus. L’onboarding permet d’accueillir les nouveaux collaborateurs dans les meilleures conditions. Ensuite, la deuxième étape est l’évolution interne que va connaître le salarié. Puis, la phase d’offboarding représente la période de départ d’un collaborateur de la société. Cette dernière est importante pour une multitude de raisons. De la sécurité à la marque employeur, une bonne gestion de l’offboarding a des impacts non-négligeables sur votre entreprise. Voici quelques astuces pour gérer efficacement le départ d’un collaborateur ? 

- Accepter le départ : Ne rejetez pas l’envie de partir d’un de vos salariés. Cherchez à le retenir à tout prix n’apportera rien, ni pour vous, ni pour lui. Accepter qu’il s’en aille peut vous faire gagner du temps au lieu de le perdre à parlementer 

- Regrouper les informations : Le départ d’une personne ne doit rien changer à la situation actuelle de l’entreprise. La satisfaction des clients reste la priorité. Lorsqu’un collaborateur part, les informations sur les clients dont il avait la charge doivent être conservées. Organiser un business review avec lui reste primordial. Revoyez tous les éléments ensemble pour ne rien perdre et être prêt à reprendre tout de suite. 

- Préparer la passation : Faites le point avec la personne qui remplace votre salarié. Mettez-la au courant des informations de son prédécesseur sur les clients ou son rôle. Dans l’idéal, il faudrait organiser une rencontre entre le nouveau venu et son prédécesseur. Ils pourront échanger en direct de façon plus efficace. Vous pouvez aussi préparer les entretiens. Cet exercice vous permet de voir comment il s’en sort, et de rectifier ou préciser des points 

- Envoyer un message positif : Reconnaître le travail accompli par un collaborateur et l’impact positif qu’il a eu sur l’entreprise lorsqu’il était en poste est un moyen d’augmenter la satisfaction des salariés et la culture d’entreprise. Chez Apple par exemple, lorsqu’un salarié part, il a le droit à un tonnerre d’applaudissements de ses collègues et des clients présents. Cet événement permet au salarié de se sentir valorisé et reconnu pour le travail qu’il fournit.

Vous aimeriez peut-être lire :

Le marché du travail au Maroc : défis et opportunités

Le marché du travail au Maroc : défis et opportunités

En collaboration avec le Haut-commissariat au Plan du Maroc, la Banque mondiale a publié en 2017 un rapport intitulé Le marché du travail au Maroc : défis et opportunités qui examine l’évolution du marché du travail marocain et sa contribution à la croissance et l’inclusion sociale. Le rapport propose un certain nombre de mesures pour promouvoir un marché du travail dynamique et inclusif, à même de contribuer aux objectifs de développement de long terme du royaume.… Publié le 21/06/2018 | catégorie : Actualités
Ingénieur Mécanique

Ingénieur Mécanique

Un ingénieur mécanique a de multiples tâches, relatives aux études, calculs et essais, aux méthodes de fabrication et à la maintenance des machines.… Publié le 22/03/2017 | catégorie : Fiches métiers
Comment limiter le turnover au sein de votre  entreprise ?

Comment limiter le turnover au sein de votre entreprise ?

le Turnover est devenue un phénomène courant dans les entreprises, qu'elles soient grandes, moyennes ou petites, chacun est libre de partir vers de nouveaux projets. Cependant, il arrive d’en chercher les causes et surtout de revoir...… Publié le 16/11/2018 | catégorie : Blog RH
Stratégies efficaces pour un bon recrutement

Stratégies efficaces pour un bon recrutement

La fonction RH ne se résume pas seulement au recrutement. Elle comprend beaucoup de tâches administratives chronophages qui laissent peu de place à la recherche de nouveaux talents...… Publié le 25/01/2019 | catégorie : Blog RH